26 avril 2008

Compte-rendu du projet de partage

Suite à l'échange franco-sénégalais, voici le compte-rendu de la réunion du 25 mars 2008, pour un projet qui a été mis en place entre les villageois de Somone et la délégation cherbourgeoise.

Etaient présents :

  • Abdou Babou Dia, de l'hôtel Africa Queen, président de séance, et rédacteur du compte-rendu

  • Modou Diouf, représentant du chef du village

  • Mamadou Lamine Sane, pharmacien

  • Ibou Sakho Dieng & Gorgui Diop, du Rotaract

  • Mamadou Faye, directeur de l'école Somone 2

  • Jean Bernest Ndene, directeur technique départemental

  • Mamadou Aliou Thioune, représentant des commerçants

  • Saliou Mbodj, président du Rotaract

  • Huguette Legros (ancienne adjointe au maire de la ville de Chrebourg, chargée du tourisme et de la culture) & Anne Sourcil, de l'association Teranga

  • Abdou Goudiaby, conservateur de la réserve naturelle

Ordre du jour : Ouverture d'un bureau d'information touristique à Somone

Sous l'initiative des jeunes du Rotaract Club Somone Solidarité et sous l'appui de Mme legros, s'est tenue à l'hôtel Africa Queen une rencontre de réflexion pour la création d'un bureau d'informations touristiques à la Somone. Mr Abdou Babou Dia a campé l'ordre du jour sur un échange d'idées, devant nous conduire vers un endroit officiel ou tout visiteur pourra trouver un état des lieux sous forme de dépliant, qui doit faire l'objet d'une étude minutieuse. Selon Mme Legros, il doit ressortir la richesse du coin, telle que la beauté de la mer, de la lagune, que le dépliant donne envie d'aller, de rester et de revenir. En ce qui concerne le programme et la proposition de maquette, Mme Legros tient à y participer pour apporter son expérience à ce sujet.

Pour ce qui est de la réserve naturelle d'oiseaux, son conservateur Mr Goudiaby a fait un exposé avec un peu d'historique, depuis sa création en 1999 sous l'initiative des populations locales qui oeuvrent pour la protection de l'environnement, avec surtout l'effort des femmes qui font régulièrement le reboisement de la mangrove. Aujourd'hui, la réserve communautaire est en train de devenir une école où viennent apprendre des camerounais, et au Sénégal la zone de la famélé. Il a regretté l'absence d'archives et pour le moment de panneaux.

Pour Mamadou Thioune, tous doivent contribuer à éviter des problèmes pour l'intérêt de tous. Quant à Mamadou Faye, il a abondé dans le même sens pour ce qui est de la tranquillité et de la sécurité des lieux, qui doivent faire partie des atouts. Il faut aussi mettre en exergue la culture locale avec les danses traditionnelles, les autres possibilités économiques telles que la pisciculture, le marché aux légumes... Et ne pas oublier de promouvoir la situation géographique de la Somone, surtout par rapport aux autres sites touristiques.

Dr Sané, par ailleur membre de l'association ACTES (Action pour l'environnement de la somone) a adhéré au projet en insistant beaucoup sur l'accueil des clients, mais également sur le volet sanitaire : que les touristes sachent qu'il y a une pharmacie à la Somone, & SOS Médecins pour les urgences.

Mme Anne Sourcil a parlé du tourisme solidaire comme une mode qui se développe de plus en plus, qui reste maintenant une demande, car le nouveau type de touristes a une envie de rencontres et d'échanges avec la population locale. Elle a également souligné la nécessité pour les commerçants de changer de comportement, pour donner plus de courage et d'envie aux clients de venir acheter.

La lagune doit être une locomotive pour faire venir les touristes, en plus du dépliant. Un annuaire téléphonique de la zone peut être sur la dernière page. Nous nous sommes tous accordés sur le fait que chaque habitant de la Somone est le premier ambassadeur de son village et par conséquent doit pouvoir bien présenter sa localité. Abdou Babou Dia a insisté sur le volet formation des jeunes avec le Ministère du Tourisme, qui répond toujours positivement à ce genre de demande en envoyant sur place ses formateurs.

La conclusion appartient à Modou Diouf, qui a trouvé cette rencontre très significative, qui vise à présenter la somone sous une autre forme. Comme perspective, il faut donner suite à cette réunion, avec toujours comme défi l'ouverture de l'office de tourisme, pour le développement du village.

Posté par celyna à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Compte-rendu du projet de partage

Nouveau commentaire